Eau Douce

Aventures aquariophiles Suivez au jour le jour les aventures de nos poissons. Leurs amours, leur famille, leurs problèmes, leur états d'âmes. Des informations et des anecdotes pour tous les lecteurs, même les non aquariophiles

10 février 2008

Ça fait trop mâle!

Un vent de guigne souffle ces derniers temps sur notre élevage. Rien de grave non, juste le truc qui fait mal, ou plutôt qui fait mâle devrais-je dire.

Il nous arrive fréquemment d'acheter nos poissons chez des éleveurs privés. Soit nous allons leur rendre visite chez eux (comme en Moselle l'été passé chez Arsène et Romain) soit nous les rencontrons aux bourses. Ceci nous permet d'acquérir des espèces quasi inconnues du commerce. Souvent les poissons qu'on ramène sont un poil trop petits pour être sexés avec exactitude. Et là soit tu as de la chance, soit pas. Et là ces temps c'est pas, mais PAS DE CHEZ PAS!

J'avais posté un sujet sur l'Apistogramma sp. "Pebas"

DSC07294b

Et déjà à l'époque je supputais que je n'avais peut-être pas de femelle dans le trio que j'avais acheté. Je supputais bien, il s'est effectivement avéré que mon trio était composé de 3 mâles. Retrouve l'éleveur et achète-lui des femelles me diras-tu. Facile à dire, déjà qu'on avait fait 250km (x2 si on compte le retour) pour participer à la bourse où on les a trouvés, et en plus quelqu'un qui fréquente les forums d'Apistos nous a dit que cet éleveur n'en n'a plus. Le temps qu'on leur trouve des nanas, je décide de les mettre au vert dans un bac plus spacieux, avec les Discus. Il ont très bien cohabité plusieurs semaines, ils sortaient pour manger jusqu'au jour où je me dis en moi-même et à la cantonade à la fois "Tiens ça fait longtemps que je n'ai pas vu les "Pebas"!". Ben y en a plus, et là je me mets à penser que finalement 3 mâles c'était pas si mal...

Et ça continue! On rentre de chez Arsène et Romain, deux passionnés des poissons arc-en-ciels, avec dans notre besace des trésors à faire grandir et à reproduire. D'abord le Glossolepis wanamensis, c'est lui:

DSC07645bDSC08074

Si sa trombine semble familière c'est qu'on connait mieux son cousin rouge le Glossolepis incisus. Celui-ci est surnommé l'arc-en-ciel émeraude en raison de sa couleur vert-bleuté qui ne saute pas aux yeux sur mes photos j'avoue. Comme cette espèce n'est pas des plus simples à élever car ils mangent leurs œufs, nous n'arrachons à Arsène que 3 spécimens de sa petite progéniture. Ils sont difficiles à sexer car encore juvéniles. Chez nous ils sont placés dans un aquarium spécifique avec un mop pour une éventuelle récolte d'œufs et ils grandissent gentiment. Deux des 3 commencent à attraper une jolie bosse dorsale et de belles couleurs. On remarque qu'ils pourchassent souvent le plus petit qui porte désormais tous nos espoirs d'avoir des poissons des 2 sexes.

DSC08071

Les mâles à la parade arborent une ligne jaune sur le front, de la bouche à la nageoire dorsale. Le jour ou j'ai vu notre présumée unique femelle se parer de cette ligne, j'ai perdu mes illusions de diffuser en Suisse cette espèce peu connue, en tout cas dans un proche avenir.

Et ce n'est pas fini, la Moselle me semble de plus en plus loin du Jura Suisse depuis que j'ai la certitude que nos 6 Rhadinocentrus ornatus ramenés du même voyage sont 6 magnifiques mâles!

DSC07824
L'un d'eux, peu de temps après son acquisition.

Chez ce poisson, le dimorphisme n'est pas évident. Le mâle est un peu plus coloré et surtout, il déploie ses pelviennes lors des phases d'intimidation avec les autres mâles. Ses nageoires deviennent alors plus noires, la ligne rouge sur son front s'intensifie, un spectacle de toute beauté... sauf quand il est donné par la totalité des 6 poissons que nous possédons!

J'avais aussi fait un sujet sur nos L201, qui s'appelaient à l'époque Hypancistrus inspector et maintenant Hypancistrus contradens (si comme moi vous vous demandez pourquoi les poissons changent de nom, lisez ceci). Alors pour mes 3 compères, le doute subsiste encore, il faut que je demande confirmation à des spécialistes, mais vu la guigne qui pèse sur mon élevage ces temps-ci, je ne me fais pas trop d'illusions.

DSC07464DSC07461DSC07473
Les voici ici lors d'un transfert de bac, ce qui explique la coloration marbrée du 3e dû au stress.

Par contre je tiens à finir ce sujet sur une note d'espoir. Une éleveuse de L201 rencontrée en bourse m'a donné 2 bébés qui vont j'en suis sure devenir de magnifiques femelles, le hic c'est que les poissons ne mesurent pour l'instant que 2.5 cm...

Posté par Melanomaniac à 16:29 - Problèmes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire